Les radars en général - Toute l'actualité des radars

Nouveaux radars mobiles, c'est pour aujourd'hui

Publié le 15 mars 2013

megane radar mobile embarque

Les 20 premiers radars mobiles de nouvelle génération capables de contrôler la vitesse à partir de véhicules en circulation commencent à distribuer leurs PV aujourd'hui 15 mars 2013.

Une dizaine sont déployés en zone police et une dizaine en zone gendarmerie dans les dix-huit départements suivants : Paris, Somme, Oise, Loiret, Ille-et-Vilaine (2) Bouches-du-Rhône (2), Haute-Garonne, Rhône, Nord, Moselle, Loire-Atlantique, Gironde, Calvados, Pyrénées-Orientales, Vaucluse, Loir-et-Cher, Alpes-Maritimes, Essonne.

Selon la Sécurité routière, « les radars mobiles de nouvelle génération circuleront sur des axes déterminés par les unités de police et de gendarmerie, sous l’autorité des préfets de département, principalement sur les portions de route  où sont relevées des vitesses excessives qui sont à l’origine d’accidents, sur tous les types de réseaux (autoroutes, routes nationales, départementales ou agglomération) ». Ils sont « destinés à lutter contre les grands excès de vitesse et les comportements irresponsables ».

Très discret dans le flot de circulation, les véhicules équipés de ce nouveau radar GATSO MILLIA sont très difficile à reconnaître puisque très peu de signes peuvent permettre de les repérer.

Pour le moment, ils sont tous embarqués dans des Renault Mégane Dci 5 portes. Les premières photos des véhicule équipées sont disponibles dans la rubrique "Voitures radars" des départements concernés sur Radars-auto.com mais aussi dans un album photos de la page Facebook du site.

Le seul signe extérieur permettant de reconnaitre à coup sûr un radar mobile mobile est la présence sous la plaque d'immatriculation avant d'un flash infra-rouge. Malheureusement, ce détail se distingue très mal en roulant, d'autant plus que lorsque l'on a dépassé le véhicule radar, il est trop tard...

flash radar mobile mobile

Pour reconnaître les radars mobiles de nouvelle génération, il existe d'autres astuces. Tout d'abord, il faut savoir que le Mégane équipées sont des versions de base avec des pare-chocs et des barres latérales en plastiques noir qui ne sont pas de la couleur de la carrosserie.

De plus, les véhicules radars seront occupés par deux fonctionnaires en uniforme, un qui conduit et un qui s'occupe du dispositif (réglage de la vitesse de circulation, etc).

Ensuite, on peut repérer en la doublant, le dispositif de prise de vue installé sur le tableau de bord, un gros carré bien différent des habituels écrans GPS.

camera mobile mobile

Mais, la solution ultime pour repérer ces nouveaux radars est de reconnaître la plaque d'immatriculation de la voiture équipée. Les vingt premières voitures ont toutes été immatriculées en même temps, elles ont toutes des plaques d'immatriculation commençant par CG et se finissant par AV. Par exemple dans l'Essonne, la voiture est immatriculée CG-792-AV, dans les Bouches-du-Rhône, la voiture est immatriculée CG-840-AV, etc.  

Tous les renseignements connus (unité équipée, couleur de la voiture, plaque d'immatriculation) sont diffusés dans la rubrique "Voitures radars" des départements concernés sur Radars-auto.com.

Si pour le moment, seul vingt voitures sont en circulation, il devrait y en avoir 100 à la fin de l'année et 300 fin 2015. Ce nouveau modèle de radar arrive en remplacement des 300 anciens MESTA 210. Il n'y aura donc pas plus de radars mobiles automatiques sur les routes que les 930 déployés à ce jour.





Consulter tous les autres article de la catégorie Les radars en général