VITRONIC POLISCAN

VITRONIC POLISCAN
Fabricant : Vitronic

Distributeur : CEGELEC

Première homologation : 15 avril 2015


Le Vitronic PoliScan F1 HP est un radar laser utilisant la technologie LIDAR (LIght Detection And Ranging). Avec la technologie LIDAR, la mesure de vitesse est réalisée grâce à un laser à balayage qui détermine, à partir des temps de parcours des signaux lumineux, les positions temporelles et spatiales des véhicules situés dans le champ de mesure et ce qui permet d’en déduire leurs vitesses de circulation.

Dans le détail, le LIDAR permet grâce à un laser à balayage de déterminer, à partir des temps de parcours des signaux lumineux, les positions temporelles et spatiales des véhicules situés dans le champ de mesure et permet ainsi d’en déduire les vitesses des véhicules.

Le capteur de mesure émet des rayonnements laser dirigés vers les faces latérales d’un miroir rotatif cubique dont la position est indexée. Les rayonnements émis scannent ainsi un plan formant un angle de 45° sur une distance comprise entre 10 m et 75 m. La mesure de vitesse est quant à elle réalisée pour des véhicules situés à une distance comprise entre 20 m et 50 m (voir schema de fonctionnement). Après réflexion du signal lumineux sur un véhicule, le rayonnement est renvoyé vers le miroir cubique rotatif puis vers le récepteur permettant ainsi de déterminer le temps mis par l’onde lumineuse pour parcourir 2 fois la distance entre le cinémomètre et le véhicule. La vitesse de propagation de l’onde lumineuse et l’angle de rotation du miroir étant connus, on en déduit la position du véhicule en coordonnées polaires à un instant donné. Ces mesures sont réalisées avec un fort taux de répétition ce qui permet de déterminer la vitesse des véhicules pour chaque couple de mesure de positionnement.



Interieur d'une cabine radar autonome

Le flash et à droite, les deux caméras. Dans le petit rectangle juste en dessous, se trouve le radar laser à balayage LIDAR.

intérieur cabine radar autonome

Le VITRONIC PoliScan F1 HP est composé de trois entités: une unité de mesure, une unité de commande et un flash.

L'unité de mesure est composée de plusieurs éléments notamment de l'ordinateur de mesure qui va calculer les vitesses de circulation des véhicules en fonction des informations transmises par le LIDAR puis, en cas d'excès de vitesse, déclencher la prise de vue par l'une des deux caméras numériques. En effet, le fonctionnement du dispositif de prise de vue du PoliScan est particulier puisqu'il utilise deux caméras numériques à focale fixe. Pour la première, la focale est de 25 mm et pour la seconde, la focale est de 50 mm. L'ordinateur de mesure sélectionne automatiquement la caméra dont la distance focale permet l'image la plus exploitable en fonction de la position du véhicule en infraction par rapport à la cabine radar. L'unité de mesure dispose également d'un module cryptographique USB qui va crypter les messages d'infractions. L'unité de mesure est directement reliée au système de flash.

L'unité de commande est composée d'un ordinateur portable ou d'une tablette PC disposant du logiciel de commande Poliscan et d'un machine virtuelle JAVA. Elle dispose également d'un module cryptographique USB.

L'unité de mesure et l'unité de commande sont reliés par un réseau local.

Le VITRONIC PoliScan F1 HP est doté d’un dispositif automatique de réglage de son positionnement donc il ne nécessite aucune intervention manuelle, il est ainsi dispensé de la vérification d’installation et peut donc être installé par un agent d'une société privée et non un membre des force de l'ordre.

Exemple de prise de vue

Pour tout dépassement de la vitesse maximale autorisée détecté, un dossier MIF est créé. Il est constitué notamment de la photographie de l'infraction sur laquelle on remarque un quadrilatère identifiant la face avant (véhicule en rapprochement) ou arrière (véhicule en éloignement) du véhicule en infraction parmi le flot de véhicules.

Consulter notre page spéciale pour comprendre les informations indiquées dans le bandeau sous la photo.

Prise de vue Vitronic Poliscan



Galerie photos

Vue de l'arrière

C'est à l'arrière de la cabine que se trouve la vitre derrière laquelle sont installés le radar laser, les caméras de prise de vue et le flash.

arrière cabine radar autonome

Vue de l'avant

Lorsque la cabine radar est installée, voici ce que vous voyez de l'avant. La première excroissance tout en bas correspond à la protection pour la flèche de la remorque.

avant cabine radar autonome

Vue de la cabine ouverte à l'arrière

La cabine s'ouvre à l'arrière pour les opérations de maintenance mais aussi pour accéder au petit coffre sous le radar dans lequel peuvent être rangés les panneaux de signalisation radars.

cabine radar autonome ouverte arrière

Vue de la cabine ouverte à l'avant

La cabine s'ouvre également à l'avant.

cabine radar autonome ouverte avant

Vue de la cabine en version remorque

La cabine du radar autonome est déplaçable facilement puisqu'il s'agit d'une petite remorque sur roues.Lorsque la cabine est en position pour flasher, elle est abaissée et les roues sont cachées sous la structure blindée.

cabine radar autonome ouverte avant

Tous les articles sur le VITRONIC POLISCAN

Le 08-06-2017 - Les radars en général
[EXCLUSIF] Les radars peuvent désormais être utilisés dans les virages!

Le 29-05-2017 - Les radars en général
Et maintenant des radars automatiques pour l'armée !

Le 14-01-2017 - Les radars en général
Verbalisé à 110 km/h alors qu'il circulait à 43 km/h !

Le 15-01-2016 - Les radars en général
MESTA 210D, le nouveau radar fixe

Le 04-05-2015 - Les radars en général
Premières photos exclusives du nouveau radar chantier

Le 21-04-2015 - Les radars en général
VITRONIC PoliScan F1 HP, le nouveau radar automatique laser