Les radars automatiques feux rouges

GATSO GTC GS11RADARS FEUX ROUGES

Année de mise en service: 2009

Déploiement au 1er janvier 2018:
700 cabines

Déploiement prévu fin 2018 :
700 cabines

Fonctionnalités :
Contrôle du franchissement de feu rouge
Controle de la vitesse au feu vert (en test)


Les radars feux rouges sont utilisés pour contrôler le franchissement d'un feu tricolore lorsque le feu est rouge.

Le projet d'installation de radars pour contrôler le franchissement des feux rouges est prévu depuis la mise en place du Controle-Sanction Automatisé en 2003. Dès 2004, l'arrêté du 15 juillet relatif à l'homologation des équipements de constatation automatisée du franchissement de feux rouges de signalisation routière contient le cahier des charges d'homologation des dispositifs de contrôles automatisés de franchissement feux rouges. Mais, ce n'est qu'en 2009 que sont apparus les premières cabines.

En octobre 2015, une expérimentation sur le contrôle simultané de la vitesse au feu vert et du franchissement du feu rouge a été lancé pour plusieurs mois mais uniquement sur les radars de type GATSO GTC GS11 et AXIMUM CAPTOR (Traffistar SR420). Il faut dire que contrairement au MESTA 3000, ces deux modèles de radars sont déjà homologués pour cette double utilisation dans de nombreux pays comme la Belgique, la Suisse, les Etats-Unis, l'Australie, etc.

Les modèles de radars feu rouge

mesta 3000 miniMESTA 3000 FFR

Année de mise en service: 2009

Fabricant: MORPHO (ex-SAGEM)

Le MESTA 3000 FFR contrôle le franchissement de feu rouge.
Gatso GTC GS11 miniGATSO GTC GS11

Année de mise en service: 2009

Fabricant: GATSO

Le GATSO GTC GS11 contrôle le franchissement de feu rouge. Depuis octobre 2015, test du contrôle de la vitesse au feu vert.
Elsi Captor miniAXIMUM CAPTOR

Année de mise en service: 2009

Fabricant: JENOPTIK

L'AXIMUM CAPTOR contrôle le franchissement de feu rouge et le franchissement de passage à niveau. Depuis octobre 2015, test du contrôle de la vitesse au feu vert.

Le fonctionnement des radars feux rouges

Le radar feu rouge est composé d'un boitier installé sur un poteau environ 20 mètres avant le feu tricolore qu'il contrôle et de boucles inductives installées dans la chaussée.

Schéma de fonctionnement du radar feu rouge

radar feu rouge

Le radar situé dans un boitier de forme variable suivant les modèles est installé sur un poteau à plus de 3 mètres de hauteur. Le radar est orienté pour que les photos soient prises par l'arrière.

radar feu rouge

Le système fonctionne avec des boucles inductives magnétiques installées dans la chaussée qui détectent tous les véhicules qui passent lorsque le feu est rouge. Lorsqu'un véhicule franchit les premières boucles alors que le feu est rouge, une première photo est prise. Si le véhicule franchit également les secondes boucles, une seconde photo est prise et l'infraction est enregistrée. La zone d'efficacité de la caméra s'étend sur 30 mètres au delà de son positionnement et sur la totalité des voies de circulation de l'axe surveillé permettant ainsi d'identifier nettement le véhicule contrevenant.

radar feu rouge boucles


Exemple d'installation

MESTA 3000 FFR mesta 3000

GATSO GTC GS11 GATSO GTC GS11

AXIMUM CAPTOR AXIMUM CAPTOR

Répartition des modèles dans les régions

Entre 2003 et 2009, SAGEM détenait le monopole des radars automatiques qu'ils soient fixent ou mobiles. Ils pouvaient ainsi imposer leurs prix aussi bien pour l'achat des cabines radars que pour leur entretien.

Lorsque le gouvernement a décidé de lancer le programme des radars feux rouges, le marché public de déploiement a été scindé en 4 lots pour mettre en concurrence plusieurs fournisseurs et faire baisse les prix. Continuant dans sa logique, l'Etat a attribué les 4 lots à trois fournisseurs différents utilisant chacun un modèle de radar différent.

Le LOT 1 a été attribué à la société AXIMUM. Vous croisez donc des AXIMUM CAPTOR en Aquitaine, Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, Limousin et Poitou-Charentes.

Le LOT 2 et le LOT 3 ont été attribués au groupement FARECO/SETELEC/CITELUM. Vous croisez donc des GATSO GTC GS11 en Ile-de-France, Bretagne, PAys de la Loire, Basse-Normandie, Centre, Haute-Normandie, Picardie, Nord-Pas-de-Calais, Champagne-Ardennes, Lorraine, Alsace, Franche-Comté et Bourgogne.

Le LOT 4 a été attribué à SAGEM. Vous croisez donc des MESTA 3000 en Auvergne, Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Carte des différents lots de déploiement des radars feux rouges carte de répartition des modèles de radars feux rouges

Tous les articles sur les radars feux rouges

Le 01-03-2018 - Les radars en général
Avec 17 517 flashs par radar, les radars autonomes sont les plus rentables

Le 07-02-2018 - Les radars en général
Le premier radar tourelle MESTA FUSION vient d'être installé à Marseille

Le 05-10-2017 - Les radars en général
Plus de 1 000 nouveaux radars installés en 2018!

Le 15-12-2016 - Les radars en général
Le nouveau radar MESTA FUSION est installé à Cergy !

Le 02-11-2016 - Les radars en général
Des dérogations pour l'homologation du MESTA FUSION

Le 05-10-2016 - Les radars en général
[EXCLUSIF] Le programme d'installation des radars automatiques 2016-2020

Le 22-06-2016 - Statistiques
Palmarès des départements les plus radarisés: Les radars feux rouges

Le 17-06-2016 - Statistiques
Palmarès des départements les plus radarisés