Caractéristiques techniques

SVR 2000

Le SVR 2000 est le dispositif de prise de vue qui permet les contrôles radars automatiques fixes ou mobiles. Pour cela, ce dispositif doit être associé à un radar de type MESTA 208, MESTA 208M ou MESTA 210. En France, seuls les radars MESTA 210 sont utilisés.

Le SVR 2000 est fabriqué par la société Positive.

Il existe 4 versions homologuées du SVR 2000 :

  • SVR 2000 : Pour les radars mobiles de première génération
  • SVR 2000-A : Pour les radars fixes de première génération
  • SVR 2000-B : Pour les radars mobiles de seconde génération
  • SVR 2000-A2 : Pour les radars fixes de seconde génération




Présentation


Le dispositif SVR 2000 permet de réaliser la prise de deux vues d'un véhicule dont la vitesse a préalablement été déterminée par le cinémomètre auquel il est couplé, d'adjoindre à ces prises de vues les données réglementaires (la vitesse mesurée, la date et l'heure de la mesure) et d'autres données (telles que le numéro de la vue, les références du lieu, l'identification de l'unité qui opère le contrôle, ainsi qu'un commentaire facultatif).

Le dispositif numérique de prise de vues POSITIVE type SVR 2000 est constitué d'une station d'acquisition comprenant quatre sous ensembles :
  • un boîtier électronique et informatique de traitement des données, constituant l'unité entrale du dispositif SVR 2000 ; cette unité est gérée par un système d'exploitation type Windows 2000 professionnel ® ou Windows XP professionnel ® et le logiciel du SVR 2000 développé par POSITIVE
  • un dispositif de prise de vues (objectif, capteur de numérisation d'image type CCD monochrome), installé sur un support doté d'une rotule d'orientation
  • une interface de visualisation et de commande constituée d'un écran à cristaux liquides recouvert par une dalle tactile
  • un dispositif comportant deux générateurs de flash lumineux, le second étant asservi au premier

Les trois derniers sous ensembles sont raccordés électriquement à l'unité centrale. Le cinémomètre est raccordée à l'unité centrale du dispositif SVR 2000, pour assurer la transmission vers ce dernier des ordres de prises de vues et des données de vitesse.

Les informations numérisées des images du véhicule auxquelles sont associées les informations alphanumériques réglementaires (date, heure, vitesse) et particulières (identification du lieu, commentaires….etc) constituent deux fichiers (un fichier par prise de vue), qui sont aussitôt enregistrés sur le disque dur de l'unité centrale du dispositif SVR 2000.
Pendant la réalisation de ces opérations, les ressources informatiques du dispositif SVR 2000 sont occupées et aucun ordre de prise de vue délivré par le cinémomètre n'est pris en compte.

Caractéristiques des différentes versions


Présentation des caractéristiques particulières des différentes versions du dispositif SVR 2000.

Le SVR 2000

Le SVR 2000 est piloté par le logiciel SVR SA 1.0.

Prises de vues :
Le déclenchement des prises de vues est commandé automatiquement par le cinémomètre et donne lieu à deux prises de vues successives, séparées dans le temps d'un délai de 20 ms et illuminées par les dispositifs générateurs de flash de puissances différentes

Traitement des informations :
Les informations numérisées des images du véhicule constituent deux fichiers (un fichier par prise de vue), qui sont aussitôt enregistrés sur le disque dur de l'unité centrale du dispositif SVR 2000.
Lors de la clôture d'une session de contrôle, le dispositif SVR 2000 protège automatiquement les fichiers par chiffrement de leur contenu, puis les transfère vers une cartouche magnétique au format« ZIP ®». Dans le même temps, les fichiers sont effacés du disque dur du SVR 2000.

Le SVR 2000-A

Le SVR 2000-A est piloté par le logiciel SVR SA-A 1.0. Il diffère du type SVR 2000 par :

  • les écrans de dialogue affichés par l'interface de visualisation et de commande
  • la constitution des fichiers contenant les prises de vues : chaque évènement donne lieu à la constitution d'un seul fichier chiffré stocké sur le disque dur du SVR 2000-A. Chaque fichier contient les deux prises de vues et les informations nécessaires à l'établissement d'un procès verbal sous un format "texte". A chaque prise de vue sont adjointes, sous forme d'un bandeau les données réglementaires (vitesse mesurée, date et heure de la mesure) et d'autres données (telles que le numéro de la vue, les référence du lieu, l'identification de l'unité, le numéro de l'équipement, la vitesse légale autorisée, ainsi qu'un commentaire facultatif)
  • la mise à jour périodique de son horloge interne au moyen d'un récepteur radio captant les signaux d'un émetteur diffusant les informations de temps issues d'une horloge atomique
  • la possibilité de le raccorder à un centre de commande (centre de supervision et de paramétrage) et à un centre de traitement au moyen de différents types de modem ; ce type de raccordement permet :
    • d'envoyer au SVR 2000-A des commandes relatives à son fonctionnement (mise en veille, passage en mode "test", avec réalisation d'une prise de vue d'essai), à son paramétrage et au téléchargement de son logiciel
    • d'envoyer à un centre de commande des alarmes et des prises de vues de test et, vers un centre de traitement, les fichiers constitués par le SVR 2000-A
    • de transmettre sur requête les fichiers d'évènements constitués par le SVR 2000-A
  • la possibilité d'envoyer au MESTA 210 des commandes de réglage du seuil de vitesse au delà duquel les véhicules font l'objet de prises de vues,
  • la possibilité de fonctionner sans l'interface de visualisation et de commande, ce dispositif restant nécessaire pour toute opération de configuration réalisée sur site




Le SVR 2000-B

Le SVR 2000-B est piloté par le logiciel SVR SA-B 1.0. Il diffère du type SVR 2000-A par :

  • les écrans de dialogue affichés par l'interface de visualisation et de commande
  • la constitution des fichiers contenant les prises de vues : les fichiers sont temporairement stockés chiffrés sur le disque dur du SVR 2000-B. Lors de la clôture d'une session de contrôle, le dispositif SVR 2000 protège automatiquement les fichiers par chiffrement de leur contenu, puis les transfère vers une cartouche magnétique au format« ZIP ®». Dans le même temps, les fichiers sont effacés du disque dur du SVR 2000-B.
  • la mise à jour périodique de son horloge interne au moyen d'un récepteur radio est impossible; L'horloge est initialisée en usine.
  • Le SVR 2000-B ne peut pas être connecté à un modem, il ne peut donc ni dialoguer, ni être paramétré, ni recevoir des commandes d'un site distant.
  • Le SVR 2000-B ne peut pas fonctionner sans l'interface de visualisation et de commande

Le SVR 2000-A2

Le SVR 2000-A2 est piloté par le logiciel SVR SA-A 3.0. Il diffère du type SVR 2000-A par :

  • L'utilisation du SVR 2000-A2 n'est possible qu'en poste fixe
  • L'interface de visualisation et de commande est supprimé, toutes les commandes sont effectuées à distance soit par le centre de maintenance, soit par le centre de traitement
  • L'ordre de déclenchement envoyé par le MESTA 210 donne lieu à deux prises de vues successives séparées de 52 millisecondes
  • Le dispositif comportant deux générateurs de flash est remplacé par un seul délivrant deux éclairs lumineux successifs
  • La mise à jour de l'horloge interne s'effectue par le centre national de traitement
  • Le raccordement au centre national de traitement ou de maintenance permet permet :
    • d'envoyer au SVR 2000-A2 des commandes relatives à son fonctionnement (désactivation / activation, production / maintenance ) et à son paramétrage
    • d'envoyer des alarmes et des prises de vues au centre national de triatement
    • de transmettre sur requête les fichiers d'évènements constitués par le SVR 2000-A2
  • La vitesse légale autorisée est transmise au SVR 2000-A2. Celui-ci calcule le seuil de vitesse au-delà duquel un orde de prise de vue doit être donné puis transmet cette valeur au MESTA 210
  • Le SVR 2000-A2 ne peut pas être connecté à un dispositif de commande local (clavier, souris, etc)

Le SVR 2000-A2 fonctionne selon deux modes (production ou maintenance) et selon deux états (activé ou desactivé).

La notion d'état activé ou desactivé se traduit par le fait que le SVR 2000-A2 prend en compte ou ignore les ordres de prises de vues envoyer par le MESTA 210.

En mode production, le SVR 2000-A2 génére les fichiers de prises de vues envoyer par la suite au centre national de traitement.

En mode maintenance, les prises de vues sont stockées localement et transmises au centre de maintenance. Il est également possible de connecter localement un ecran VGA pour parfaire les réglages optiques et l'alignement de la caméra. Le passage du mode maintenance au mode production efface automatiquement toutes les prises de vues stockées localement.