Comité interministériel de la sécurité routière

Créé en 1972, le Comité Interministériel de la Sécurité Routière (CISR) est présidé par le Premier ministre et regroupe tous les ministres concernés par les problèmes de sécurité routière. Il a pour mission de définir la politique du gouvernement en matière de sécurité routière et ses principes d'application.


Les réunions du CISR sont régulières. Les mesures adoptées sont de nature très diverse (depuis la décision de dépôt d'un projet de loi jusqu'à une circulaire visant à attirer l'attention des préfets).

Comité Interministériel de la Sécurité Routière du 2 octobre 2015

Annonce de la mise en place de radars leurres
Annonce de la mise en place de nouveaux radars multifonctions capables de controler plusieurs types d'infractions
Annonce de la mise en place de 500 radars automatiques supplémentaires sur 3 ans
Annonce de la privatisation des contôles radars mobiles


Comité Interministériel de la Sécurité Routière du 11 mai 2011

Annonce de la suppression des panneaux avertissant de la présence de radar et de l'interdiction de l'utilisation des avertisseur de radars.
Annonce de la poursuite de l'installation et de la diversification des radars automatiques.


Comité Interministériel de la Sécurité Routière du 18 février 2010

Annonce de la mise en place de 800 nouveaux radars fixe jusqu'en 2012. Les radars fixes ne seront plus signalés individuellement par un panneau, mais de nouveaux panneaux annonçant des "contrôles radars fréquents" seront installés. 100 radars calculant la vitesse moyenne seront installés à partir de 2011.


Comité Interministériel de la Sécurité Routière du 13 février 2008

Annonce de 500 dispositifs de contrôle automatisé chaque année de 2008 à 2012, principalement pour faire respecter les limitations de vitesse (radars fixes et mobiles), mais aussi en diversifiant la nature des infractions constatées (franchissement des feux rouges, non-respect des distances de sécurité en tunnel, contrôle des vitesses moyennes).

 


Comité Interministériel de la Sécurité Routière du 8 novembre 2006

Annonce des mesures de modifications du permis à points.


Comité Interministériel de la Sécurité Routière du 6 juillet 2006

Annonce de la mise en place de 500 nouveaux radars automatiques en 2007.


Comité Interministériel de la Sécurité Routière du 1er juillet 2005

Annonce de l'installation de 500 nouveaux radars automatiques en 2006 et de la suppression de la signalisation des radars mobiles. Annonce du permis à 1 euro par jour.


Comité Interministériel de la Sécurité Routière du 24 janvier 2005

Présentation des action menées pour lutter contre la conduite sans permis et contre la fraude à l'examen du permis de conduire.


Comité Interministériel de la Sécurité Routière du 7 juillet 2004

Annonce du transfert du Centre National de Traitement des infractions « contrôle automatisé » de Lille à Rennes.


Comité Interministériel de la Sécurité Routière du 9 juillet 2003

Présentation de la loi du 12 juin 2003 renforçant la lutte contre la violence routière (aggravation des sanctions, permis probatoire, etc).


Comité Interministériel de sécurité routière du 31 mars 2003

Annonce de la mise en service des 100 premiers radars automatiques avant la fin 2003.


Comité Interministériel de Sécurité Routière du 18 décembre 2002

Annonce de la mise en place du Contrôle Sanction Automatisée (CSA) avec installation de 1000 radars automatiques sous 3 ans.